Sharing is caring!

Pour développer la collaboration, nous avons chez Ecdys la très forte conviction qu’il est primordial de pouvoir combiner des événements présentiels et des contributions à distance, que celles-ci soient réalisées en temps réel ou en temps différé. Je trouve que l’exemple suivant est très illustratif de la valeur qu’apporte OpenLab en supportant très efficacement le développement de nouvelles offres.

Cette compagnie d’assurance s’interroge sur le repositionnement de son offre automobile en cohérence avec les mutations du contexte de la mobilité : comportements de consommation (autopartage, intermodalité, …), usages des moyens de transport, technologies, moyens de transport, besoins de service et d’assistance en situation de mobilité, concurrence…
Cette exploration doit être menée en temps réduit pour enclencher sans tarder une dynamique d’évolution de l’offre : lancer des développements d’offres immédiats, conduire des projets préparatoires d’amélioration de la chaîne de valeur, combler les déficits de connaissance.

Une structure de projet est mise en place, intégrant notamment un comité de décision et une équipe « coeur » pluridisciplinaire d’une dizaine de personnes portant la réflexion de bout en bout.

Un deuxième cercle de contributeurs est recruté. Il est composé d’agents, de courtiers, de représentants des constructeurs, d’importateurs, de grands loueurs, d’associations de consommateurs, pouvoirs publics, … Ces acteurs sont associés au travail collaboratif en réponse à des sollicitations ciblées de l’équipe cœur : apports d’expertise, études ponctuelles, participation à des séminaires de créativité ou d’approfondissement, …

L’équipe cœur se réunit régulièrement et a accès à un environnement collaboratif OpenLab de partage d’idées et de connaissances ; de bout en bout, les travaux alternent des temps forts en présentiel et des échanges collaboratifs sur OpenLab.

Un premier temps de partage des connaissances (« imprégnation ») – en particulier de la segmentation « sociologique » des clients (besoins et comportements d’achat) – permet de faire l’analyse critique de l’offre actuelle et de formuler les axes d’évolution prioritaires à la faveur de 3 ateliers de travail. Ce travail s’appuie sur les outils méthodologiques portés par OpenLab et en particulier :

  • Courbe de valeur (Blue Ocean) : approfondissement et hiérarchisation des critères de valorisation et de différentiation de l’offre : prix, performance des solutions, niveau d’engagement, facilité d’accès, de mise en œuvre, attractivité, éco-responsabilité, durabilité, …
  • Expérience client : identification des étapes de décision et des acteurs clés (décideurs, influenceurs …) depuis l’expression du besoin jusqu’à l’acte d’achat et le service après vente

Un deuxième temps d’idéation consiste à organiser des challenges créatifs par axe d’évolution dans OpenLab. Ces travaux collaboratifs sont lancés en présentiel et se sont suivis d’enrichissements, rebonds et approfondissements « on-line » ; ils sont rythmés en plusieurs phases de l’expression des idées brutes, leur hybridation, jusqu’à la formulation de propositions de valeur.

Dans un troisième temps d’approfondissement (« concept generation »), les propositions de valeur les plus matures sont travaillées par l’équipe cœur pour aboutir à des concepts d’offre suffisamment aboutis pour lancer des projets, en s’appuyant sur les outils méthodologiques portés par OpenLab :

  • approfondissement des propositions de valeur par construction des business model canvas
  • construction de scénarios économiques (modèles de revenu, analyse de rentabilité).

Ces travaux de préparation de dossiers de décision de projet, s’articulent autour de deux ateliers présentiels, précédés et poursuivis par des échanges on-line :

  • Formalisation du business model, documenté le plus en amont possible du développement de l’offre.
  • Elaboration du plan d’action et définition des projets.

En fin de process, les dossiers de décision (business models et propositions de projet) élaborés sur OpenLab sont présentés à la Direction de l’entreprise pour décision de développement de l’ingénierie complète de l’offre en mode incubation.

Cette organisation a permis de « raccourcir le temps », de stimuler la créativité et nourrir des échanges très riches, tout en garantissant la rigueur d’analyse dans les approfondissements afin d’aboutir à des projets en quelques semaines. En l’occurrence, 10 semaines d’élongation entre le lancement de l’opération la préparation des dossiers de décision.

L’utilisation du même support OpenLab, intégrant tous les échanges collaboratifs en présentiel et en différé s’est avérée déterminante. Lors des événements physiques, les apports sont recueillis de façon structurée et facilement exploitable a posteriori. Le gaming et le partage en temps réel de la progression des travaux ont un effet multiplicateur sur les échanges qui peuvent bénéficier des interventions ou réactions en direct d’experts ou de personnes qui ne peuvent être physiquement présentes pendant l’événement.